Système d’information anticipée sur les passagers (données API)

Afin d’assurer de renforcer le contrôle aux frontières et de mieux gérer les flux migratoires, les autorités exigent des passagers voyageant à destination du Portugal qu’ils fournissent les données personnelles suivantes, conformément à l’ordonnance du 27 mai 2013 (loi 193/2013) :

• Numéro, date de délivrance et d’expiration du document de voyage utilisé
• Nationalité
• Nom complet
• Date de naissance
• Point de passage frontalier d’entrée
• Code du transport
• Heure de départ et d’arrivée
• Nombre total de passagers transportés sur le transport concerné
• Point d’embarquement initial.

Cabo Verde Airlines doit transmettre l’ensemble de ces renseignements aux services d’immigration du Portugal.
En vertu du règlement 2004/82/CE, Cabo Verde Airlines étend l’application des données API aux passagers désirant voyager vers les pays membres de l’espace Schengen suivants : Hollande, France, Italie, Espagne et Îles Canaries.