Recife

Fondée par une colonie de pêcheurs, la ville de Recife, au Brésil, doit son nom à l’immense récif corallien qui préserve son littoral et qui a donné naissance à quelques piscines naturelles parmi les plus spectaculaires au monde.

Paysages d’une rare beauté, richesses culturelles et vestiges historiques : Recife promet aux vacanciers des expériences mémorables. Du lundi au dimanche, la ville bouillonnante réserve mille surprises aux voyageurs en quête d’activités récréatives.

Capitale de l’État de Pernambuco, Recife a conservé de nombreux vestiges de son passé colonial. Forte de l’héritage des occupants portugais et hollandais, et du nouveau souffle donné par les autorités, la ville compte aujourd’hui une myriade de points d’intérêt qui raviront les visiteurs.


Que visiter à Recife ?

Baignée dans un climat tropical chaud et humide, et jouissant de températures agréables tout au long de l’année, la ville de Recife convie les visiteurs à un plongeon rafraîchissant dans les eaux de son lagon azur.

Porto de Galinhas est la principale plage de la côte de Pernambuco, mais aussi la plus animée. Fréquentée par les touristes de janvier à décembre, elle séduit par sa beauté préservée et par son offre hôtelière d’exception.

Rattaché à l’État de Pernambuco, l’archipel brésilien Fernando de Noronha, qui tire son nom de son île principale, se compose de 22 îles qui s’étendent sur 26 km².
Recife, capitale de l’État de Pernambuco, doit également sa renommée à son patrimoine culturel et historique. Si les monuments, théâtres et musées sont incontournables, le carnaval de la ville est l’événement à ne manquer sous aucun prétexte.

Recife Antigo, le « Vieux Recife », mérite que l’on s’y attarde une journée pour déambuler dans les rues du centre historique et découvrir la place Marco Zero – où se trouve le point zéro officiel –, le nouveau marché de l’artisanat, la Rua do Bom Jesus et ses façades colorées, l’Embaixada dos Bonecos Gigantes (l’ambassade des poupées géantes), le centre de culture juive et la tour Malakoff.

En quittant Recife, passage obligé par la plage de Boa Viagem, la « Copacabana » de la capitale, l’atelier Oficina Brennand, où sont exposées les œuvres du peintre et sculpteur recifense Francisco Brennand, sans oublier l’institut Ricardo Brennand et ses expositions passionnantes, qui plairont aux plus jeunes comme aux plus grands.

Dans le centre historique d’Olinda, commencez la visite par l’église de Carmo, édifiée en 1580, puis remontez la rue São Francisco pour atteindre le couvent São Francisco, dont vous admirerez les azulejos, ces carreaux de faïence ornés de motifs peints à la main. Si vous poursuivez l’ascension de la colline, vous ne manquerez pas de tomber sur le quartier de l’Alto da Sé, où vous trouverez de petites boutiques aguicheuses, l’ascenseur panoramique et la « Sé » (la cathédrale d’Olinda), qui offre une vue à couper le souffle sur la ville.

Sources : Turismo em Recife, Melhores Destinos